Démarche Municipalité Nourricière

Logo MN

  

 

 

Pourquoi devenir une Municipalité Nourricière?

Les changements climatiques ont des impacts négatifs sur la sécurité alimentaire et l’accessibilité aux aliments dans nos collectivités. Celles-ci ont également une responsabilité vis-à-vis la production des gaz à effet de serre en lien avec l’alimentation. Les aliments présents dans nos assiettes ont en général parcouru des milliers de kilomètres et ce nombre augmente dans les communautés isolées géographiquement.

Il devient nécessaire de mettre en place des initiatives alimentaires locales qui  diminueront la production de gaz à effet de serre et qui contribueront à développer la résilience des communautés vis-à-vis les impacts des changements climatiques. Afin d’y parvenir, EURÊKO et ses partenaires, proposent des solutions visant à augmenter la production, la consommation et la conservation locale d’aliments dans les communautés de la région. Ainsi, quatre municipalités s’engageront dans une démarche pour devenir une Municipalité Nourricière.

Une Municipalité Nourricière fait en sorte que ses citoyens aient accès à des aliments frais et de bonne qualité, elle encourage la relocalisation de la production, la consommation et la conservation des aliments sains au cœur de son village. C’est la reconnaissance de nos producteurs et des richesses que recèlent notre territoire et un moyen de revitaliser nos municipalités. C’est aussi un moyen de mobiliser les petites communautés autour de projets rassembleurs qui suscitent un sentiment d’appartenance et de solidarité.

Vidéos explicatives concernant la démarche :

Version abrégée

image_mun_nour_v.courte

Version intégrale

image_mun_nour_v.longue

 

Objectifs du projet

  1. Augmenter la production et la consommation locales d’aliments frais et biologiques par les citoyens.
  2. Engager les administrations municipales et les citoyens dans la relocalisation de la production d’aliments dans leur communauté.
  3. Informer et sensibiliser sur les émissions de gaz à effet de serre en provenance du secteur agroalimentaire et démystifier le compostage.
  4. Offrir des outils concrets de changements de comportements vers une plus grande production, conservation et consommation d’aliments locaux qui contribueront à une plus grande résilience alimentaire vis-à-vis les changements climatiques.
  5. Créer des cœurs de villages vitalisés qui susciteront un sentiment d’appartenance et de solidarité ainsi que des aménagements qui favorisent les saines habitudes de vie.

 

Démarche pour devenir une Municipalité nourricière

Pour y arriver une démarche complète sera effectuée dans les municipalités participantes :

  1. Présentation publique du projet et diffusion de l’information dans les médias locaux. Invitation des citoyens à participer au comité de suivi de la Municipalité Nourricière.
  2. Formation du comité Municipalité Nourricière et première rencontre pour discuter des prochaines étapes à venir et des rôles du comité.
  3. Élaboration du portrait alimentaire de la municipalité dans lequel nous retrouverons les initiatives déjà en place, les aliments disponibles localement, les lieux de distribution et d’oasis alimentaire. Le portrait permettra de savoir ce qui est déjà disponible, d’en faire la promotion et d’optimiser la mise en place de circuits courts.
  4. Des activités de participation citoyenne seront organisées afin d’élaborer un plan d’action pour la Municipalité Nourricière.
  5. Mise en place d’initiatives concrètes contenues dans le plan d’action.

 

Quels genres d’initiatives peuvent être mises en place?

  • Transformer les aménagements paysagers de la ville en aménagement comestible et planter des végétaux vivaces sur les terrains publics qui seront disponibles pour les citoyens.
  • Aménager des jardins, des vergers et des serres communautaires.
  • Encourager et soutenir les commerces, les écoles, les organismes communautaires et les restaurants à avoir leur propre jardin. Leur offrir des formations sur le jardinage écologique.
  • Donner des plantes comestibles et des arbres fruitiers aux citoyens.
  • Autoriser la présence des petits animaux en ville, dont les poules, les abeilles et les moutons.
  • Encourager et soutenir l’installation de producteurs maraichers biologiques en zone péri-urbaine et la mise en place de circuit court de distribution des aliments.
  • Et bien plus encore!

 

Municipalités participantes

Le projet Municipalité Nourricière amènera quatre municipalités de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean à développer une meilleure résilience alimentaire locale comme stratégie d’adaptation aux changements climatiques. Trois d’entre elles, Labrecque, Saint-Prime et Saint-Fulgence ont déjà été retenues. 

 

Municipalité Nourricière Mystère

Toutes les municipalités de la région du Saguenay – Lac-Saint-jean sont invitées à déposer leur candidature afin de devenir la quatrième municipalité participante. Un accompagnement de deux ans par des experts en agriculture urbaine de l’organisme environnemental EURÊKO! lui permettra d’accomplir une démarche afin de devenir une municipalité nourricière, le tout d’une valeur de plus de 12 000$!

Remplir le formulaire

Soutenir votre municipalité

 

Partenaire financier

Ce projet est financé à la hauteur de 60 424 $ par le Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. Il a été rendu possible grâce à la contribution du Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD) et de son partenaire financier, le gouvernement du Québec.

« L’importance du levier d’action que représentent les municipalités pour l’intégration de stratégies d’adaptation aux changements climatiques dans leur milieu est considérable. Ainsi, la mobilisation que nous constatons dans cette initiative, témoin de l’intérêt du milieu pour l’intégration de pratiques écoresponsables, permettra de structurer les actions des municipalités en fonction des enjeux qui leur sont propres. En donnant notre appui à ce projet visionnaire, le FAQDD souhaite inciter les autres municipalités du Québec à emboiter le pas vers l’écoresponsabilité. » souligne Nicolas Girard, directeur général du Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD).

FAQDD-Partenaires-Logo ACQ-Couleur-20000

Les commentaires sont clos.

  • À propos de nous

    Organisme communautaire à but non lucratif, voué à l’action environnementale, EURÊKO ! propose aux citoyens et aux acteurs communautaires, privés, institutionnels et gouvernementaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean diverses activités axées sur la défense et la promotion d’un environnement sain et l’amélioration de la qualité de vie de la collectivité.
  • Notre équipe

    Direction
    photo_Simon_Gagne

    Simon Gagné / directeur général

    Simon Gagné est animé par un fort sentiment de protection de l’environnement depuis son enfance. Il a teinté tous ses emplois d’un vert brillan...

    manon_jean-photo

    Manon Jean / adjointe administrative

    Manon Jean est l’adjointe administrative d’EURÊKO! depuis juin 2010. Elle s'occupe entre autres de la gestion financière de l'organisme et elle ...


    Employés
    Photo_Eddy_Bertrand

    Eddy Bertrand / technicien en environnement (Alma)

    Eddy possède une vaste expérience. Il a débuté sa carrière en 1980 comme patrouilleur dans la Réserve faunique des Laurentides. Par la suite, il...

    Julie_Bolduc

    Julie Bolduc / chargée de projet et responsable de la Patrouille Eurêko!

    Julie possède un certificat en marketing complété à l’Université du Québec à Chicoutimi, ainsi qu’un DEC en milieu naturel, aménagement e...

    Photo_Olivier_BLamontagne

    Olivier Bouchard-Lamontagne / chargé de projet

    Olivier est étudiant à la Technique d’aménagement et urbanisme du Cégep de Jonquière. Il a un baccalauréat en design graphique de l’Universi...

    photo_gc_mod-e

    Geneviève Chrétien / chargée de projet

    Elle a débuté au sein de l’équipe d’EURÊKO! en mai 2008, à titre de chargée de projets. Elle s’occupe principalement des dossiers concerna...

    Photo_Marie-Lise

    Marie-Lise Chrétien-Pineault / chargée de projet

    Diplômée en anthropologie et à la maîtrise en interventions régionales, ses projets portent sur des moyens, processus et actions qui favorisent l...

    Martin Ferland / chargé de projet

    Pierre Gilbert / chargé de projet

    Photo_Laila_Girard_mod

    Laïla Girard / valoriste

    Valoriste de formation (études axées sur la mise en valeur des matières résiduelles), et dans l'âme.

    Photo_Sabrina_Girard

    Sabrina Girard / chargée de projet

    Sabrina possède un DEC en technique du milieu naturel, option protection de l’environnement, de même que des compétences spécifiques en géomati...

    Émilie Lapointe, chargée de projet EURÊKO!

    Émilie Lapointe / chargée de projet et coordonnatrice du bureau d'Alma

    Biologiste et chargée de projet depuis juin 2011 chez EURÊKO, elle gère différents projets en agriculture urbaine et en aménagement et conservati...

    Regent_Simard_Eureko

    Régent Simard / technicien

    Depuis plusieurs années, il dirige les différents travaux techniques qu’EURÊKO! effectue sur le terrain. Ayant travaillé en construction pendant...